Qu'importe l'eternité de la damnation à qui a trouvé en une seconde l'infinie de la jouissance. - Charles Baudelaire